Par ces longues observations sur l’enfant, Maria Montessori montre que les enfants suivent un développement par étapes successives : les 4 plans de développement. Ces étapes sont régies par les lois naturelles et présentent chacune des caractéristiques permettant d’aider aux mieux les enfants dans l’élévation de leur pleins potentiels.

De 0 à 3 ans, un monde s’ouvre à l’enfant. Il découvre, observe énormément. La motricité se développe, le langage apparait par des balbutiements et la période du 3-6 ans arrive. « Apprend moi à faire seul » est caractéristique de l’enfant du premier plan. Il cherche à imiter l’adulte. C’est comme si tout ce qu’il avait emmagasiné durant cette première période par observation, ressort maintenant de lui par la volonté de faire. Maria Montessori montre d’ailleurs que l’outil intellectuel de l’enfant en 3-6 ans est la main. Il apprend en faisant. Faire l’aspiration, passer le balais, laver la table, plier son ligne, étendre le linge, écrire, dessiner … tant activités pour son développement intérieur (motricité fine, souplesse du poignet, concentration, précision, ..).

Une fois libre de ses mouvements, plus à l’aise avec la coordination de ces gestes, l’enfant du second plan, 6-12 ans, souhaite découvrir le monde. Il a passé un long moment focalisé sur lui même et grâce à son autonomie plus grande notamment par la découverte de l’écriture, par un vocabulaire explosif, il souhaite se familiariser, comprendre la société dans laquelle il évolue. C’est l’âge du véritable POURQUOI. Il s’intéresse à tout et à nous de satisfaire sa curiosité et de remplir son appétit pour l’exploration. Maria Montessori montre que son outil intellectuel est le cerveau !

Pour plus d’informations sur le 6-12 ans, c’est par

La transition avec le troisième plan de développement, 12-18 ans est marquée par l‘adolescence. Une période de changement physique important et de grands bouleversements hormonaux. Il a compris le fonctionnement de la société et on espère suffisamment pour qu‘il y trouve sa place. Par toutes ces explorations vues en classe Montessori 6-12 ans, par ce panel large de compétences acquis, on tend à croire que l’enfant du troisième plan montre un intérêt prononcé vers tel ou tel domaine. Il sera alors aisé de le diriger, nous adulte, vers un parcours scolaire approprié à son souhait de perfectionnement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s